Le programme Erasmus+

Le programme Erasmus+ Késako ?

Erasmus+ est le nouveau programme européen dans les domaines de la jeunesse, de l’éducation, de la formation et du sport pour la période 2014-2020. Le but à terme de ce nouveau programme est de voir émerger une société plus ouverte où les citoyens pourront jouer un rôle actif dans la vie démocratique. Les différents projets proposés ont également pour objectif de développer l’autonomie des jeunes ainsi que leur ouverture sur le monde et sur les autres mais aussi de faciliter la mobilité éducative pour tous.

Échanges de jeunes

En quoi cela consiste ? Des groupes de jeunes issus d’au moins deux pays différents se rencontrent et vivent ensemble de véritables échanges interculturels pendant un court séjour allant de 5 à 21 jours.  Cet échange est rythmé autour d’un thème défini à l’avance ainsi qu’un programme d’activités élaboré par les jeunes eux-mêmes avant le départ. Chaque groupe de jeunes est accompagné par un chef de groupe qui a déjà effectué d’autres échanges de jeunes et parle couramment anglais. Celui-ci est chargé de la bonne intégration de chacun dans l’échange et du bon déroulement du voyage et du séjour.

Pour qui ? Ce programme s’adresse à tous les jeunes âgés de 13 à 30 ans issus d’un pays membre de l’Union Européenne, du pourtour méditerranéen, des Balkans, du Caucase et de la Russie. Aucun niveau de langue n’est requis, seule la motivation d’aller vers les autres et de découvrir de nouvelles cultures compte.

Quand ? Ces échanges peuvent avoir lieu toute l’année, notamment pendant les vacances scolaires. Un jeune peut effectuer plusieurs échanges au cours de sa vie.

Par qui et comment ? Ces échanges sont organisés généralement par des associations impliquées dans la mobilité des jeunes et le dialogue interculturel. Pour connaître les différentes offres existantes, il suffit de se rendre généralement sur le site internet ou sur la page facebook des associations proposant ces offres, ou bien de se rendre dans les différents forums de mobilité internationale organisés dans la région Bretagne. Breizh Mea proposera très prochainement des échanges de jeunes. Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez nous contacter directement via notre adresse mail.

Quelles activités sont proposées ? Toutes sortes d’activités peuvent être proposées pendant ces séjours comme des débats, des ateliers, des activités extérieures, des visites, des jeux de rôles… L’essentiel ici étant de permettre aux participants de découvrir de nouvelles compétences, de nouvelles cultures, d’aller vers les autres, d’avoir une première approche de la vie à l’étranger, hors de leur zone de confort.

Quels sont les coûts pris en charge? 

Puces_BM-01 Puces_BM-02 Puces_BM-03 Puces_BM-06

Toutefois, selon les organisations participantes, un montant forfaitaire peut être demandé, les subventions européennes ne suffisant pas toujours à couvrir l’intégralité du voyage.
Une cotisation à l’association d’envoi sera également demandée.

Service Volontaire Européen

Qu’est ce que c’est ? Le Service Volontaire Européen est une mission de volontariat à l’étranger à temps complet pour une durée allant de 2 semaines à 12 mois dans une structure d’accueil. Deux types de missions existent :

  • les missions dites “court terme” allant de 2 semaines à 2 mois
  • les missions dites “long terme” allant de 2 à 12 mois

 Un volontaire peut effectuer deux missions, une court terme puis une long terme, l’ensemble des deux missions ne pouvant pas excéder 12 mois. En revanche, il ne peut pas effectuer une mission court terme après être parti en mission long terme.

Pour qui ? Tous les jeunes âgés de 17 à 30 ans, issus d’un pays membre de l’Union Européenne, du Caucase, des Balkans, de la Russie et du pourtour méditerranéen et qui n’ont pas effectué auparavant un service volontaire européen long terme.

Quand ? Des missions de volontariat sont proposées tout au long de l’année.

Par qui et comment ? Entre deux et trois structures sont nécessaires pour mettre en place le projet :

  • La structure d’envoi :
    • accompagne le jeune pour son départ
    • organise un temps de préparation au départ,
    • réserve les billets d’avion,
    • s’occupe de l’inscription à une assurance santé à l’étranger
    • répond à toutes les questions du futur volontaire
    • met le volontaire en contact avec la structure d’accueil
    • s’assure de l’arrivée du volontaire à l’étranger
    • effectue un bilan au retour du volontaire
  • La structure d’accueil :
    • trouve un logement au volontaire,
    • l’accueille à son arrivée dans le pays,
    • verse l’indemnité mensuelle au volontaire
    • paye la nourriture du volontaire
    • l’accompagne tout au long du séjour que ce soit dans le cadre de ses missions ou de sa vie personnelle
    • veille à ce que le volontaire puisse accéder à des cours de langue pour perfectionner son anglais ou apprendre la langue du pays d’accueil
  • La structure coordinatrice s’occupe des aspects financiers et techniques du projet ainsi que de son bon déroulement. Celle-ci suit également régulièrement le volontaire pendant son séjour à l’étranger par le biais d’entretiens ou de bilans.

Breizh Mea proposera prochainement des offres de SVE. Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez nous contacter directement via notre adresse mail.  

Quelles missions sont proposées ? Des missions de volontariat sont proposées dans des organismes actives dans les domaines du développement durable, de l’information et des politiques de la jeunesse, du développement personnel et socio-éducatif des jeunes, de l’engagement civique, de l’aide sociale, de l’inclusion des personnes défavorisées, des programmes d’éducation non formelle, des TIC et de l’éducation aux médias, de la culture et de la créativité, de la coopération au développement, etc…   

Qu'est-ce qui est pris en charge ? 

Puces_BM-01 Puces_BM-02 Puces_BM-03 Puces_BM-04 Puces_BM-05 Puces_BM-06

Le volontaire reçoit également de l’argent de poche tous les mois dont le montant varie en fonction du pays d’accueil. En revanche, le volontaire peut avoir à payer la différence entre le prix du billet pour son voyage à l’étranger et le forfait accordé par l’UE, si celui-ci dépasse le montant subventionné.
Une cotisation à l’association d’envoi sera également demandée.

Formation des travailleurs jeunesse

En quoi cela consiste ? La formation des travailleurs jeunesse à l’étranger facilite les rencontres, favorise l’échange de savoirs et de bonnes pratiques à l’échelle à la fois locale et européenne. Chaque formation propose des méthodes d’apprentissage sur des thèmes précis ayant pour objectif d’améliorer les compétences, les connaissances, les aptitudes et les savoirs-être des participants, et renforcer la pratique de l’animation ou des projets.

Pour qui ? Cette formation s’adresse à toutes les personnes oeuvrant dans le secteur jeunesse de manière bénévole ou professionnelle mais aussi à tous les acteurs de la société civile traitant des questions européennes en lien avec la jeunesse.

Breizh Mea proposera prochainement des offres de formations.

Qu’est-ce qui est pris en charge ?

Puces_BM-01 Puces_BM-02 Puces_BM-03 Puces_BM-06

Toutefois, selon les organisations participantes, un montant forfaitaire peut être demandé, les subventions européennes ne suffisant pas toujours à couvrir l’intégralité du voyage.
Une cotisation à l’association d’envoi sera également demandée.